Les conseils essentiels pour l’entretien des systèmes de chauffage, de ventilation et de climatisation

chauffage

Les équipements de chauffage, de ventilation et de climatisation (CVC) et les systèmes de contrôle du climat peuvent constituer un actif coûteux, que les propriétaires feraient bien de protéger et d’entretenir. Un entretien annuel ou même saisonnier peut éliminer de nombreux problèmes potentiels et mécaniques afin de garantir que l’équipement CVC et les principaux appareils ménagers durent aussi longtemps que possible. La création d’une liste de contrôle de l’entretien ou la programmation d’une routine d’inspection, de nettoyage et d’entretien du système peut faire une différence bien plus importante que ce que de nombreux propriétaires pourraient penser.

SI l’entretien global de ces installations nécessite une réelle vigilance, n’oubliez pas non plus de faire jouer la concurrence concernant les fournisseurs d’énergie, cela pourrait vous permettre de faire de belles économies. Pour plus d’informations, consultez cette page.

Inspection et remplacement fréquent du filtre

Le filtre à air du système est la première ligne de défense pour empêcher la saleté, la poussière et d’autres polluants de circuler librement dans la maison. L’inspection et le remplacement du filtre est un aspect essentiel de l’entretien saisonnier, qui peut contribuer grandement à maintenir la qualité de l’air intérieur et à préserver le système de tout problème. Un filtre obstrué ou trop saturé de saletés ou de particules peut entraver la circulation de l’air ou causer des problèmes liés à la mauvaise qualité de l’air.

Tester les détecteurs de monoxyde de carbone

Le monoxyde de carbone est un gaz incolore et inodore. Alors que des traces de monoxyde de carbone sont généralement inoffensives, il peut représenter un risque sérieux pour la santé s’il est présent dans la maison au-delà de certains niveaux. Les détecteurs de monoxyde de carbone peuvent sauver des vies en alertant les résidents de conditions dangereuses. L’absence de détection des niveaux croissants de monoxyde de carbone signifie souvent que les ménages ne sont pas en mesure de prendre des mesures pour se protéger contre l’empoisonnement au monoxyde de carbone. Le début de la saison est le moment idéal pour vérifier et remplacer les piles et pour tester les détecteurs de monoxyde de carbone afin de s’assurer qu’ils fonctionnent correctement.

Garder l’équipement extérieur propre et sans débris

Enlever les feuilles, les branches tombées, les tontes de gazon et les autres débris qui peuvent avoir commencé à s’accumuler près d’une unité de climatisation extérieure ou d’un autre équipement de CVC peut également être bénéfique. Les débris accumulés peuvent interférer avec le fonctionnement de base de l’équipement en limitant l’entrée d’air ou en empêchant le système de se vidanger correctement. L’enlèvement des débris et l’inspection de l’état de l’unité pour détecter tout signe évident d’usure ou de dommage peuvent constituer une partie importante de l’entretien de printemps.

Vérifier les conduites et les niveaux de réfrigérant

Lors de l’inspection du système, il est toujours bon d’évaluer les conduites de réfrigérant pour détecter tout signe de dommage. Un faible niveau de fluide frigorigène dans une unité de climatisation est l’un des problèmes les plus courants susceptibles de perturber le fonctionnement de l’appareil et les propriétaires peuvent s’attendre à une baisse sensible des performances et à une hausse potentielle de leurs coûts de climatisation s’ils ne remédient pas à la situation. Bien qu’une inspection visuelle rapide des conduites de réfrigérant ne nécessite pas d’outils spéciaux ou de ressources supplémentaires, l’assistance et les solutions de service que seul un technicien qualifié est en mesure d’offrir peuvent souvent s’avérer essentielles pour tester le système ou compléter les niveaux de réfrigérant.

Programmer un nettoyage professionnel des conduits d’aération et de ventilation

Bien que les filtres à air constituent une barrière efficace, ils ne sont pas toujours suffisants. Avec le temps, de petites quantités de saletés, de poussières et d’autres débris peuvent passer à travers les filtres à air les plus rigoureux et causer des problèmes une fois qu’ils ont pénétré dans le système. L’altération de la ventilation et la restriction du flux d’air dans le système HVAC peuvent avoir un impact négatif et être particulièrement irritants pour les personnes souffrant d’asthme ou d’allergies saisonnières. Faire appel à un professionnel pour le nettoyage des conduits est souvent la meilleure façon d’aborder la situation, car peu de propriétaires possèdent les outils et l’expérience nécessaires pour s’attaquer eux-mêmes à cette tâche. D’une inspection rapide de l’équipement de CVC aux tests et évaluations complets que seul un professionnel est en mesure de réaliser, il existe un certain nombre de problèmes d’entretien saisonnier qui doivent être résolus afin de maintenir le système de contrôle de la température en état de marche. Ne pas entretenir correctement le système peut entraîner des problèmes de performances médiocres ou des factures de réparation que les propriétaires préféreraient éviter.

Faire appel à un spécialiste de l’agencement de boucherie
Chauffage au sol : quelle sous-couche ?