Installation d’un escalier de meunier : faire appel à un spécialiste

L’escalier de meunier est une échelle dite secondaire, à la même classe que les escaliers escamotables et les escaliers à pas japonais. Conçu pour les petits espaces, l’escalier de meunier remplace adéquatement l’escalier classique. Le plus souvent, il est employé pour accéder à une mezzanine ou à des combles aménagés. Mais, qu’est-ce qui distingue exactement l’escalier de meunier ? Quels avantages présente-t-il pour les usagers et à qui s’adresser si l’on veut l’installer chez soi ?

Un escalier de meunier : c’est quoi d’abord ?

Le fait de comprendre ce qu’est l’escalier de meunier est fondamental avant de prévoir son installation. En effet, il s’agit d’un escalier secondaire qui ne dispose pas de contremarches et qui est souvent à de très fortes pentes. L’escalier de meunier est généralement fabriqué pour avoir accès à l’étage d’une maison quand la superficie au sol ne permet pas la pose d’un escalier classique ou normal. Sachez aussi qu’on parle ici d’escalier privé de rampe, mais qui peut présenter un quart de tournant. Il sert, en fait à accéder à vos combles aménageables ou bien à un balcon en étage supérieur.

L’escalier de meunier a pour but de réduire l’encombrement au sol. Outre sa pente raide, il peut être droit, tournant, hélicoïdal, etc. La plupart des modèles présentent deux limons latéraux avec des marches peu profondes. Pour avoir une première idée sur la méthode à adopter pour installer ou pour la pose d’une échelle de meunier, cliquez ici.

Quels sont les avantages d’une telle installation ?

L’installation d’un escalier de meunier présente des avantages profitables. Certes, c’est une échelle très rustique, mais qui présente une praticité exceptionnelle. En effet, elle représente un gain de place tout en étant économique en raison de son prix très concurrentiel sur le marché. Comparé à l’escalier classique, cet escalier s’avère moins onéreux. Il est aussi personnalisable grâce à sa structure qui est souvent en bois. Vous pouvez la couvrir de vernis, de peinture, etc. Ce type d’escalier est aussi facile à installer et à poser. Les modèles en kit sont surtout ceux qui peuvent se poser rapidement et d’une manière aisée. Vous pouvez aussi l’ajuster selon vos contraintes d’espaces. Quoi qu’il en soit, il est surtout utilisé à des usages occasionnels en raison de son manque de confort.

Comment peut-on installer un escalier de meunier et à qui faire appel ?

Pour installer un escalier de meunier, des précautions de pose sont à prendre en considération. L’installation d’une telle échelle requiert d’ailleurs une attention particulière. Ainsi, même le fabricant d’escaliers de meunier préconise de bien placer la première marche de façon horizontale. Puis, il doit aussi être fixé à la trémie, bien solidement. C’est une fixation qui se fait par le biais d’un tasseau. Ensuite, sachez qu’il faut que la balustrade ou la main courante soit fortement solidaire de l’échelle, s’il y en a. De là, votre installation ne présentera aucun danger. Puisque la pose d’une échelle de meunier demande aussi le respect de certaines mesures d’espace, il est plus prudent de solliciter l’aide d’un expert. C’est le professionnel qui pourra respecter ces dernières à la lettre et qui pourra vous proposer un travail bien fait.

En faisant intervenir un artisan qualifié, vous bénéficiez d’une pose d’escalier de meunier conforme aux normes imposées. Mais, avant tout, demandez un devis pour éviter les déconvenues. Le prix de l’installation de ce genre d’échelle diffère selon plusieurs critères. L’ouvrir tient compte du type d’escalier : sur mesure ou en kit, des travaux engagés du tarif à l’heure. Dès fois, certain installateur considère aussi votre région d’habitation pour établir le devis du projet de pose d’escalier de meunier. En effet, le coût est plus élevé dans les grandes métropoles.

Les conseils essentiels pour l’entretien des systèmes de chauffage, de ventilation et de climatisation
Faire appel à un spécialiste de l’agencement de boucherie