Comment savoir si l’on doit refaire l’isolation de sa maison ?

Trouvez-vous que votre consommation de chauffage est importante et vous voulez la réduire ? L’essentiel enjeu à faire c’est de renforcer l’isolation de sa maison. Il y aura une grosse différence de dépense en énergie. En tout cas, il n’est pas  nécessaire de renouveler votre isolant tous les 5 ans. Comment donc savoir si une maison est bien ou mal isolée ? Il n’est pas toujours facile de s’y reconnaître surtout quand l’on obtient un logement un peu ancien. Voici donc quelques indices qui peuvent vous montrer s’il faut changer son isolation.

Première indication : l’âge de la maison

Si vous voulez vous assurer de la performance thermique d’une maison, il est essentiel de considérer son âge. Effectivement, les maisons anciennes ont souvent des passoires thermiques. Les habitations construites avant 1974 ne répondent à aucune obligation sur les performances énergétiques élevées comme dans les nouvelles maisons d’aujourd’hui. Pourtant, certaines propriétaires auparavant peuvent déjà réaliser des travaux de rénovation énergétique tels que l’isolation des murs, des combles ou de remplacement des vitres et des châssis. En outre, il est temps de refaire l’isolation de sa maison si l’isolant des plafonds a plus de 15 ans. Cela est important, car si ce dernier est en laine de verre, il doit être perdu son épaisseur au fil de temps.

Les signes d’une mauvaise isolation d’une habitation

Avant de refaire l’isolation de sa maison, il est important d’identifier certains signes qui représentent directement la mauvaise isolation de l’habitation. Par exemple, prenez vite de mesures s’il y a des fuites d’eau sur les toits, car cela peut être humidifié et même imbibé l’isolant des combles. Cela réduite donc son efficacité. La maison est aussi en mauvaise isolation si vous sentez des froids en touchant les murs et les planchers en hiver. Ou s’il y a des traces de moisissures et de condensations apparaissent sur les murs. Il est aussi temps d’agir quand l’isolant est mordu par les rongeurs. Dans ce cas, il faut remplacer complètement l’isolant attaqué par une isolation au chanvre.

Comment faire le diagnostic de l’isolation d’un logement ?

Pour se rendre compte d’une manière plus concrète la bonne ou mauvaise isolation d’une maison, il est nécessaire d’effectuer un diagnostic de performance énergétique. C’est une évaluation informée sur la performance énergétique d’un logement. Grâce à des équipements spécialisés que les professionnels utilisent, il est possible de cerner exactement toutes les pertes d’énergie dans une habitation. Ce diagnostic va décrire la maison, à savoir son orientation, sa surface, ses murs et fenêtres ainsi que matériaux qui la constituent.

 

Chambre d’enfant : des espaces pour dormir, jouer et travailler !
Comment démocratiser la domotique dans sa maison ?