Comment redistribuer les pièces d’un logement ?

Parfois, il suffit de redistribuer les pièces d’un logement afin de mieux y vivre. Cela permet d’améliorer la circulation entre les espaces, gagner de la place, fusionner deux pièces ou encore créer une nouvelle pièce. Découvrez comment redistribuer les pièces d’une maison.

Quand redistribuer les pièces ?

La redistribution des pièces dans un logement permet généralement de gagner de la place, de gagner de la lumière et d’ajouter une nouvelle pièce. Des logements anciens, descentes d’escaliers, cellier à rallonge, hall d’entrée rognent sur une surface habitable. Ces espaces sont souvent associés à des recoins et coins impossibles à aménager. Parfois, ils peuvent être récupérés tout en repensant entièrement les espaces et en redistribuant les pièces en fonction d’un schéma de circulation plus fonctionnel et logique. Les espaces qui sont trop cloisonnés maquent souvent de la lumière naturelle. D’ailleurs, vous pouvez également restructurer l’espace afin d’améliorer la diffusion de lumière naturelle dans toutes les pièces. Par exemple, vous pouvez ouvrir des cloisons, installer des verrières ou encore créer des puits de lumière ou des mezzanines. Pour ces aménagements, le résultat est souvent bluffant. En effet, le fait d’ajouter une transparence augmente l’impression de profondeur et ouvre les espaces. Pour redistribuer les pièces d’un logement, il est possible de séparer en deux l’espace assez vaste. Cette séparation peut généralement s’imaginer en version mobile ou en version fixe.

Comment redistribuer les pièces ?

Avant toutes les opérations de redistribution des pièces d’un logement, il est important de sonder les murs afin de savoir ceux qui sont porteurs. Il est aussi indispensable de savoir ceux qui peuvent être abattus. Lorsque ce premier travail est effectué, il est mieux de reprendre le plan du logement, d’en faire des photocopies et aussi de jouer avec des blocs existants. À part les cloisons, il faut également reporter sur le plan des éléments qui sont soumis à des contraintes techniques y compris les conduits de cheminée, les portes et les fenêtres menant vers l’extérieur, les évacuations et les arrivées d’eaux, etc.

Utilité des professionnels

Il est nécessaire de toujours retenir qu’il faudra reprendre les sols, les plafonds et les murs, à chaque cloison abattue. Si vous avez du mal apercevoir le résultat des idées de redistribution de pièces, il est mieux de faire appel à un conseiller pour vous aider. Vous pouvez ainsi trouver des meilleures solutions qui sont adaptées à votre budget et à vos espaces avec l’aide de l’architecte intérieur.

Chambre d’enfant : des espaces pour dormir, jouer et travailler !
Comment démocratiser la domotique dans sa maison ?