Comment fonctionne une fosse septique ?

fosse septique

Une fosse septique est un réservoir de colluvion sous-marin utilisé pour traiter les eaux usées à l’aide du processus d’écoulement et décomposition biologique. Une fosse septique applique des enchaînements naturels traitant ces eaux usées domestique provenant de l’habitat. Une fosse septique permettra à n’importe quelle maison d’utiliser les installations d’eau normalement car elle s’occupe précisément des eaux usées.

En quoi consiste le système de fosse septique?

Le système est simple. C’est un conteneur étanche souterrain en plastique ou en béton. Le réservoir est composé des compartiments de la fosse et aussi une sortie empêchant les boues et liquides fécaux de sortir de la fosse et de se rendre à la zone d’épuration. Les systèmes de fosses septiques sont un genre d’installation d’assainissement autonome simple, et n’ont pas besoin d’entretien quotidien mais tout simplement d’un traitement de base. Pour les maisons qui ont un mauvais drainage ou qui ne sont pas liées au réseau d’égouts, les fosses septiques deviennent l’évacuation de l’eau usée. Elles fonctionnent en rassemblant les eaux usées et les excréta dans la fosse souterraine. Les fosses septiques en général sont enterrées sous le sol. De ce fait, ce sont les compagnies d’eau locale qui maintiennent et gèrent la vidange de fosse septique. Ou encore dans le cas le système est bouché, ces derniers s’occuperont aussi du débouchage de fosse septique. Pour plus de détails et d’informations afférentes à d’autres problèmes, consultez cette page.

Le processus du fonctionnement d’une fosse septique

Les eaux usées passent par un tuyau principal jusqu’à la fosse septique. La fosse septique, sous le sol, commence la rétention et le tri des eaux. Les solides sont placés dans le fond de la fosse, les graisses et les huiles restent sur la surface c’est à dire le haut de la fosse septique. Puis, les liquides effluents sortent du réservoir dans le compartiment d’épuration. Ces liquides sont évacués par des canalisations sur des surfaces spongieuse et perméable. La perméabilité de la surface poreuse fait que la filtration des eaux. Le sol reçoit, filtre et dissémine les eaux usées lorsqu’elles s’y infiltrent, se déversant finalement dans les liquides souterraines. En dernier lieu, le processus d’élimination des bactéries, des nutriments et des virus se fait naturellement une fois l’infiltration des eaux usées le sol.

La vidange d’une fosse septique

Pour maintenir le bon fonctionnement de votre système, le curage de fosse septique doit être fait annuellement où tous les 2 ans. Il est important de garder votre fosse entretenue. Sans nettoyage fosse septique, son efficacité est réduite, d’autres problèmes peuvent être crées. De plus, une amende peut être appliquée à un individu pour ne pas avoir fait un pompage de fosse septique et l’avoir laissé déborder causant dommage à son entourage ou à l’environnement.

Lorsqu’une fosse est vidée, les boues fécales accumulées sont pompées hors de la fosse par un camion aspirateur. Les autorités exigent un curage de fosse septique à une fréquence dépendant de la fosse elle-même.

Toutefois, la fosse septique ne doit pas être curée totalement, pour grader l’efficacité du processus.

La toiture à Bruxelles : comment faire des économies d’énergie ?
Rénovation de toitures : les meilleures solutions pour Uccle